Fermer X

Médecine Esthétique et Fils Tenseurs - Interview du Docteur Jean Jacques Deutsch

Beaucoup de spécialistes en médecine ou chirurgie esthétique proposent les fils tenseurs, mais qu'est ce vraiment ? C'est une technique permettant de rajeunir le visage et le cou qui s'affaissent avec le temps, une sorte de lifting non invasif, mais elle permet aussi de restaurer et repositionner un volume afin d'harmoniser le tout, et cela tout en gardant un aspect très naturel. Pour plus de précisions, le Dr Deutsch a répondu à nos questions sur le sujet.

Plastimea.com : Bonjour Dr Deutsch, j'aimerais savoir dans un premier temps quelle est votre spécialité ?

Dr Deutsch : Alors, ce que je fais c'est de la médecine esthétique, c'est différent de la chirurgie esthétique. C'est une discipline qui a été créée au tout début des années 70, qui a vue la création de la Société Française de Médecine Esthétique, et donc en fait cette discipline se veut entre la chirurgie et l'esthéticienne, donc ce qui peut être fait sur le plan esthétique mais aussi sur le plan médical. Alors ça déborde un petit peu sur le domaine chirurgical, on appelle ça médico-chirurgical, ou encore ce que les dermatologues appellent chirurgie dermatologique.

Plastimea.com : Que faites-vous en médecine esthétique ?

Dr Deutsch : Quasiment tous nos actes se pratiquent sans bistouri, sans ouverture béante des tissus et sans altération des muscles, sauf les microgreffes de cheveux qui bénéficient d'une véritable micro chirurgie sous anesthésie locale. Pour tous nos actes, nous n'avons jamais besoin d'une anesthésie générale. Nous traitons bien sur, la surface de la peau : les taches, les rides, les fripures, l'éclat, par des injections de surface, des peelings chimiques, des lasers... mais nous pouvons aussi traiter l'élasticité, la fermeté, l'épaisseur, grâce à des injections de produits ou la pose de petits fils lisses qui tous, induisent la formation de collagène, grâce aussi à des machines très performantes. Certains médecins pratiquent aussi l'épilation grâce à des lasers beaucoup plus sophistiqués et puissants que ceux utilisés par des centres non médicaux. Ce qui a beaucoup évolué ces dix dernières années et j'ai été un pionnier dans ce domaine, c'est la volumétrie faciale : elle consiste à restaurer les volumes de la face qui ont diminué ou disparu, ou bien tout simplement qui n'ont jamais existé du fait de l'hérédité. (on sait bien que des personnes sont maigres par nature). Dans les premiers temps on a commencé par corriger les volumes superficiels, en suppléant la fonte de la graisse située sous la peau et qui entrainait le glissement de la peau vers le bas, attirée par la pesanteur. A noter que cette dernière ne fait qu'accélérer le vieillissement mais n'en est pas la cause. Puis on s'est intéressé aux plans profonds, entre les os et les muscles de la face, là où la graisse profonde crée des fondations qui soutiennent tous les tissus. Si cette graisse fond même légèrement, le processus de vieillissement s'accélère. Or il suffit de restaurer le volume de ces plans profonds, sous musculaires, pour réaliser une sorte de « stretching » dont l'action sera souvent spectaculaire et durable. Nous avons découvert à ce propos, que plus on diminue la tonicité de repos d'un muscle, plus on ralentit le vieillissement. C'est pourquoi la toxine botulique est si efficace pour relaxer les muscles du front et des pattes d'oie. Il faudrait que tout un chacun apprenne à relaxer chacun des muscles de la face, une sorte de yoga du visage ! Mais il restait à la Médecine esthétique à corriger les relâchements de la peau non provoqués par une perte de volume. Jusqu'à présent, seuls les liftings chirurgicaux pouvaient le faire, au prix de cicatrices et de raideur des tissus dus à une fibrose cicatricielle sous la peau. L'effet de ces liftings dure, selon les cas, de 5 à 10 ans. Si on fait un lifting trop jeune, il y a à parier qu'il faudra en refaire un ou deux plus tard, avec un aspect de plus en plus figé. La médecine esthétique a trouvé la solution avec des fils de suspension, appelés encore fils tenseurs, qui sont glissés sous la peau sous anesthésie locale en une intervention très courte (20 à 60 minutes selon le nombre de fils utilisés). Ils comportent des petits picots ou des cônes qui agrippent les multiples petites fibres qui relient la peau aux muscles (permettant les mimiques) et les entrainent vers le haut ou vers l'arrière du visage et du cou, les replacent et les maintiennent en bonne position pendant 18 à 24 mois environ, pour ce qui est des fils résorbables.

Plastimea.com : Pouvez vous m'en dire plus sur les fils tenseurs ? Qu'est-ce que c'est exactement ?

Dr Deutsch : Alors quand on regarde les visages vous avez plusieurs possibilités, soit dans le vieillissement, soit dans l'embellissement. Vous avez soit une perte de volume, soit vous avez des phénomènes de contractions qui affaiblissent la tonicité musculaire que l'on peut détendre, soit en injectant de la toxine botulique pour détendre le muscle trop tendu, soit en remettant le volume profondément sur les muscles pour que ceux-ci se détendent, une sorte de stretching si vous voulez. Donc, vous voyez, les phénomènes qui se passent comme ça, des fontes musculaires, des fontes graisseuses, mais vous avez aussi des relâchements. A partir du moment ou il y a un relâchement qui ne peut pas être traité par du volume, à ce moment là nous avons la solution du lifting chirurgical. Et nous, médecins, nous avons trouvé une technique intermédiaire qui consiste à traiter les légers relâchements par l'introduction de fils tenseurs, ce sont des fils qui comportent des petits picots ou des petits cônes, et qui, glissés sous la peau liftent la peau légèrement et la remet en place. Alors, pourquoi est-ce possible? Parce-que la peau est reliée aux muscles par des petites fibres, c'est pour ça que lorsque vous bougez vos muscles la peau suit, sinon la peau ne suivrait pas. Donc cela permet de refixer un petit peu les tissus très rapidement, ça dure en général pas plus de 2 ans, donc en renouvelle au bout de 18 mois voire 2 ans.

Plastimea.com : Pourquoi utiliser la technique des fils tenseurs plus qu'une autre technique ?

Dr Deutsch : Le relâchement cutané est l'indication de la pose de fils tenseurs. Ceux ci seront d'autant plus efficaces que le relâchement ne sera pas trop important et la peau pas trop épaisse. C'est l'indication majeure pour les personnes encore relativement jeunes : pourquoi pratiquer un lifting chirurgical alors qu'on peut retendre les tissus très facilement et efficacement avec les fils ? Beaucoup de chirurgiens l'ont d'ailleurs bien compris qui se sont mis à poser ce type de fils. C'est également le cas pour compléter un lifting quelques années plus tard, quand ce dernier se distend progressivement, ou encore pour éviter un second lifting ! Vous pouvez ainsi constater que la médecine esthétique ne se contente plus d'effacer, de gommer, de lisser, d'hydrater, de combler, mais qu'elle cherche à traiter la cause de l'aspect inesthétique ou vieillissant. Elle a progressé par les connaissances anatomiques et physiologiques (comment fonctionnent les muscles, quel est le rôle de la graisse, de l'os, de la peau...) Cela devient très intéressant parce que cela exige une analyse très poussée de ce que l'on constate : pourquoi un creux ici, pourquoi des cernes, pourquoi des poches, pourquoi un sourcil plus haut que l'autre, un nez tombant, une lèvre trop fine.. Pourquoi le patient a l'air triste, ou fatigué, ou sévère, ou vieillissant, ou pas assez féminin (ou masculin), ou amaigri, ou gonflé, ou pourquoi il manque d'attractivité... L'analyse est suivie d'un diagnostic le plus précis possible, puis de propositions thérapeutiques.

Plastimea.com : Combien de temps dure la séance de pose de fils tenseurs ?

Dr Deutsch : C'est une technique rapide, pratiquée sous anesthésie locale, qui dure entre 20 minutes et 1 heure. Evidemment, plus on met de fils, plus ça dure. Cependant cela peut durer entre 1h30 à 2h pour les médecins qui ont des techniques assez complexes, qui remontent les fils sur le haut de la tête avec possibilité de les resserrer, techniques qui s'apparentent un petit peu plus à celles de la chirurgie. J'en pose depuis longtemps et j'ai pu mettre au point des techniques qui permettent de pouvoir pratiquement sortir le soir même et en général les gens sont peu marqués, c'est incroyable ! Ils sont donc disponibles socialement très rapidement. Les gens sont très contents car ils ne sont pas très marqués et on leur a traité le relâchement sans chirurgie. Il faut savoir qu'avant la séance de pose, il faut d'abord une consultation préalable qui permettra le diagnostic, la proposition de soins en accord avec le patient et avec l'appui de photo de son visage sur écran, et le devis qui peut être global ou programmé sur le temps.

Plastimea.com : Est-ce douloureux comme technique ?

Dr Deutsch : Ce n'est pas douloureux puisqu'on la fait sous locale.

Plastimea.com: Ces fils tenseurs doivent être changé ou sont ils résorbables ?

Dr Deutsch : On a 2 types de fils, on a un tout petit nombre de médecins qui pose des fils non résorbables. Alors j'en ai posé moi, jadis, j'ai arrêté. Lorsqu'on pose des fils non résorbables, ce que l'on cherche c'est à imiter le lifting, c'est à dire à mettre des choses qui vont tenir les tissus, comme un hamac si vous voulez. Donc là, effectivement, votre fil est là définitivement. Le problème, et c'est pour cela que j'ai abandonné, parce que la mode n'est pas tellement aux produits non résorbables d'une part, et puis d'autre part il y a un phénomène dans le temps c'est que votre visage continue à évoluer, l'élasticité se perd, et vous avez des fils fixes sur lesquels les tissus bougent, cette conception ne me plaît pas trop. Nous avons des fils tenseurs résorbables qui disparaissent au bout d'à peu près 2 ans. Ces fils sont conçus pour contenir des produits qui sont très stimulants au niveau du derme, et en se résorbant ils stimulent le collagène. On peut dire qu'en se résorbant les fils tenseurs libèrent une sorte de colle biologique fabriquée par vos tissus.

Plastimea.com : Les fils tenseurs stimulent-ils plus le collagène que l'acide hyaluronique ?

Dr Deutsch : L'acide hyaluronique stimule très peu le collagène. Certes, il existe des produits injectables qui stimulent beaucoup plus le collagène, qui sont ce qu'on appelle des inducteurs tissulaires.

Plastimea.com : Existe-t-il des risques, ou des contre-indications, à se faire poser des fils tenseurs ?

Dr Deutsch : Effectivement les personnes avec des maladies auto-immunes, il vaut mieux éviter de leur mettre un corps étranger, même s'il est résorbable. Cependant j'ai des gens avec des maladies auto-immunes, et s'ils le désirent réellement, je leur demande un accord de leur médecin. Les personnes sous anti-coagulants saigneront beaucoup plus donc on leur déconseille. Il y a aussi les personnes souffrant d'une infection au visage, dans ce cas cela nécessite de remettre la séance une fois l'infection traitée. Egalement si vous devez avoir des soins dentaires parce-que, on pose des fils et le dentiste va tirer sur la bouche ce qui risque de déplacer un petit peu le fil.

Plastimea.com : Quel est le coût d'un recours à cette méthode ?

Dr Deutsch : Alors si vous mettez peu de fils, je parle en TTC, ça va de 800 Euros à 3.000 Euros si vous en mettez beaucoup.

Plastimea.com : Avez-vous un dernier mot à ajouter ?

Dr Deutsch : Les fils tenseurs peuvent être ajouter à des techniques d'injection, par exemple si à un endroit il manque un peu de volume, on peut mettre un peu de volume et un fil. On peut aussi associer la toxine botulique, par exemple la personne qui veut des fils pour remonter ses sourcils, il est préférable d'immobiliser le haut par la toxine avant de mettre des fils, car si vous mettez les fils tenseurs et que la personne continue à contracter le front, les fils ne vont pas tenir.Donc les techniques s'associent entre elles.

Accès à la fiche du Docteur Deutsch pour connaître ses spécialités (notamment les fils tenseurs) et être mis en contact avec lui.

Trouver un spécialiste

NEWSLETTER
> Avant-premières
> Offres exclusives
-10% en moyenne sur les promos de newsletter

PayPal