Jacques Duchateau - Spécialiste esthétique - Chirurgie des seins

Dr Jacques DUCHATEAU
Spécialiste esthétique chirurgie des seins

  •  Docteur en chirurgie, médecine et accouchement (Université Libre de Bruxelles)
  •  Chef de service chirurgie esthétique (Ixelles)
  •  Co-fondateur de la Claris Clinic (La Hulpe)
  •  Membre titulaire de la Société Royale Belge de Chirurgie Plastique

Beaucoup de femmes se plaignent d’avoir des seins trop lourds et trop affaissés.
L’hypertrophie mammaire apparait à la puberté dans la plupart des cas mais il n’est pas rare de voir des seins prendre plus de volume avec l’âge suite à une prise de poids ou une perturbation hormonale.

L’hypertrophie mammaire s’accompagne rapidement d’un affaissement de la poitrine fort gênant. Elle est source de douleurs dorsales et de macérations dans les sillons sous mammaires. Heureusement il existe une solution chirurgicale. Elle consiste à diminuer le volume du sein et à remonter le mamelon à une position plus correcte.

#

Comment se passe cette intervention
de réduction mammaire ?

L’opération est réalisée sous anesthésie générale et si la réduction est modérée on peut sortir le jour même. Dans les cas de réduction importante il est conseillé de rester 24 heures à la clinique.

Où se trouvent les cicatrices après la réduction mammaire ?

Les cicatrices se retrouvent autour de l’aréole et sur une verticale en dessous de l’aréole. Dans les cas de résection cutanée importante il y aura aussi une cicatrice horizontale dans le sillon sous-mammaire.

La réduction mammaire est-celle une opération douloureuse ?

Comme toute opération il apparaitra quelques douleurs en post opératoire immédiat mais elles peuvent être facilement atténuées par la prise d’antalgiques. Par contre la patiente ressent tout de suite un soulagement dans les épaules et le dos suite à la diminution du poids des seins.

reduction mammaire avant

Avant

reduction mammaire après

Après

hypertrophie mammaire avant

Avant

hypertrophie mammaire après

Après

Quels sont les soins postopératoires ?

Il y aura un pansement sec pendant deux semaines et il est fortement conseillé de porter un soutien-gorge confortable pendant six semaines jour et nuit.

Quels sont les complications postopératoires
après une réduction mammaire ?

Il peut apparaitre un petit suintement par la cicatrice inférieure. Lors de ptose mammaire très importante on peut voir une souffrance de l’aréole mais cela reste très rare. Cette complication est plus courante chez les grosses fumeuses.

Une baisse de la sensibilité de l’aréole est fréquente, d’autant plus que l’aréole est basse mais dans la plupart des cas cette perte de sensibilité est transitoire.

Les cicatrices sont fort rouges au début mais elles s’estompent avec le temps. Il faut prévoir un intervalle d’un an pour juger de la cicatrice définitive.

Un spécialiste vous répond



*Champs obligatoires

PayPal